Pour Pascal Juéry, président de France Chimie :

« Je suis heureux que notre organisation ouvre un nouveau chapitre de son histoire en devenant France Chimie, pour mieux refléter la réalité de notre industrie, être plus en phase avec les attentes de la société et construire l’industrie durable du futur. »